Les Livres choisis par la rédaction

Recension du 27/11/2008

Marie Frings et Véronique Latteur, alimentation en fin de vie, diffu-sciences

Les alimentations artificielles en fin de vie

La frontière entre alimentation et acharnement thérapeutique est parfois ténue. Pour s’aventurer sur ce terrain, il faut non seulement maîtriser les techniques appropriées mais encore se poser les bonnes questions éthiques.

Le vieillissement croissant de la population a fortement contribué au développement de la gériatrie. Les maladies chroniques et aiguës des personnes âgées demandent un traitement particulier qui accorde une plus grande place à la fragilité liée à l’âge, et à la présence d’autres pathologies associées.

Nourrir ou ne pas nourrir ?

La nutrition occupe également une place de choix dans la prise en charge de ces patients. Gestion et correction de la dénutrition, apports caloriques supplémentaires pour combler un hypercatabolisme dû à la maladie… Dans un cadre thérapeutique, l’alimentation est également lourde de symboles. Donner à manger et à boire représente le soin par excellence, et il est très difficile d’y renoncer même lorsque la fin de vie se profile à l’horizon. Si convaincre la famille qu’il ne sert plus à rien de s’acharner à nourrir leur parent coûte que coûte est une chose, les soignants eux-mêmes ont quelquefois des difficultés à l’admettre. Cesser d’alimenter est bien souvent culpabilisant, et la frontière avec l’euthanasie passive pas toujours très claire.

Les bonnes questions

Les auteurs de ce livre posent un regard réfléchi sur la problématique de l’alimentation artificielle des patients en fin de vie. L’une, le Dr Marie Frings, est médecin généraliste spécialisée en soins palliatifs et en éthique clinique. L’autre, le Dr Véronique Latteur, est médecin gériatre habituée aux pathologies aiguës chez les personnes âgées. Dans ce livre, les différents aspects techniques et éthiques de l’alimentation artificielle sont abordés. Les auteurs posent les bonnes questions. « Comment prendre une bonne décision thérapeutique chez une personne qui en s’alimente plus ? Comment éventuellement ne pas commencer un traitement d’alimentation artificielle ? Comment donner de bons soins sans sonde de gavage et sans abandonner le patient ? »

Sérieux mais agréable

L’ouvrage combine agréablement les exposés théoriques en vue de guider une prise de décision adéquate, et des cas cliniques. Ceux-ci illustrent différentes situations fréquemment rencontrées, qui plus que des réponses, amènent une réflexion suivie de propositions de prise en charge en fonction de chaque cas particulier.

La Rédaction
Les alimentations artificielles en fin de vie
Marie Frings et Véronique Latteur
Editions Racine, , Bruxelles, 2005
2-87386-430-3, 181 p.


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge