La News

News publiée le 17/10/2008

sida, hiv, vih, diffu-sciences

Traitement du SIDA : l’arsenal se renforce

L’épidémie du SIDA est toujours en augmentation dans le monde. Le virus VIH, responsable de la maladie, résiste aux traitements actuels chez un certain nombre de personnes. Une nouvelle thérapie empêchant l’intégration du virus dans le génome humain vient d’être mise à la dispostion des médecins qui s’occupent des patients atteints par le VIH.

Environ 33 millions de personnes vivent avec le virus du sida (VIH) dans le monde et 2,5 millions de personnes ont été infectées en 2007. Selon le Ministère belge de la Santé, quelques 20000 personnes vivent actuellement avec le VIH en elles dans notre paays. Le Sida est l’une des causes principales de mortalité par maladie infectieuse. Il a provoqué le décès de 2 millions de personnes dans le monde pour la seule année passée. En dépit de la disponibilité de plusieurs médicaments antirétroviraux dirigés contre le VIH, l’épidémie globale continue de progresser.. Une résistance aux traitements actuels a été rapportée dans de nombreuses études internationales. Elle peut atteindre jusqu’à 76 % si l’on considère le taux global de résistance à au moins une classe d’antirétroviraux.

Un nouveau traitement de cette maladie est disponible : le raltégravir, qui est un inhibiteur de l’intégrase. Cette dernière permet d’insérer l’ADN du virus dans l’ADN humain et favorise ainsi la multiplication du virus. Ce médicament est désormais disponible sur le marché belge et remboursé dans le traitement de l’infection par le VIH en association avec d’autres antirétroviraux chez les patients en traitement qui présentent une charge virale détectable. La décision du Ministère de la Santé s’appuie sur l’analyse de deux études cliniques dans lesquelles ce médicament, en association avec d’autres agents anti-rétroviraux, s’est avéré efficace dans la réduction de la charge virale et l’augmentation du nombre de cellules immunitaires CD4. D’autres résultats ont montré que ce traitement est bien toléré.

Dr Rachid Bennabdilah
-


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge