La News

News publiée le 04/11/2008

hépatites chroniques B, diffu-sciences

Des tueuses qui pourraient être désarmées

Les hépatites chroniques B et C tuent encore beaucoup trop de gens dans le monde et altèrent fortement la qualité de vie de beaucoup plus de personnes encore. Et pourtant le diagnostic n'est pas très compliqué et des traitements existent.

Les hépatites chroniques sont des affections graves par elles-mêmes et par leurs complications (cirrhose et cancer du foie, qui peuvent être mortelles. Au congrès de l'Association américaine pour l'étude des maladies du foie, qui se tient pour l'instant à San Francisco, les spécialistes n'arrêtent pas de rappeler que les hépatites B et C, les plus et deux des plus fréquentes, doivent être dépistées afin que les personnes atteintes puissent être soignées plus précocement, ce qui augmente leurs chances de voir maîtrisée leur maladie et diminue le risque des complications. Les symptômes des hépatites ne sont malheureusement pas souvent spécifiques et peuvent correspondre à beaucoup d'affections différentes. Mais on décrit généralement une fatigue plus souvent intense que légère, des nausées et vomissements, une diarrhée, un inconfort abdominal, des douleurs articulaires et musculaires, ainsi que de la fièvre. Il faut quand même savoir que ces symptômes ne sont pas toujours présents, qu'ils sont parfois totalement absents ou qu'ils ne se manifestent que modérément. Certains patients font une jaunisse et/ou voient la couleur de leurs selles et de leurs urines se modifier à la phase aigüe qui précède le passage à la chronicité. Ces deux hépatites se transmettent par la voie sanguine. L'hépatite B se transmet aussi par la voie sexuelle. Elles peuvent toutes les deux être détectées par des test sanguin. L'hépatite B peut même être prévenue par un vaccin. Des traitements existent et valent la peine d'être suivis, même s'ils ne sont pas tous dénués d'effets secondaires.

-
-


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge