La News

News publiée le 01/12/2008

HIV, sida, journée mondiale, diffu-sciences

HIV et SIDA: la situation n’est toujours pas plus rose

Le lundi 1er décembre est la journée mondiale de lutte contre le SIDA. Celui-ci gagne du terrain et on semble bien loin de disposer d’un vaccin efficace.

Le SIDA ou syndrome d’immunodéficience acquise est probablement la maladie sexuellement transmissible (MST) la mieux connue par le grand public. Il n’empêche que les chiffres sont accablants : 40 millions de personnes sont infectées dans le monde. Les campagnes de prévention semblent peu efficaces, comme si la problématique des MST se résumait à la sempiternelle « cela n’arrive qu’aux autres »… Et bien non, l’infection gagne du terrain : plus de 21000 personnes sont atteintes en Belgique. Cela devait faire réfléchir et inciter à prendre des précautions ! L’infection se soigne, certes, mais ne se guérit pas. Les traitements actuels sont efficaces et allongent considérablement l’espérance de vie mais ils sont très durs à supporter et le décès est toujours à la clé. En effet, le HIV atténue l’efficacité du système immunitaire : s’il ne tue pas lui-même, une autre infection bactérienne ou virale se charge du sale boulot et s’avère un jour fatale. Si d’une part de nouveaux traitements (très coûteux) sont sur le marché, d’autre part on cumule les échecs en matière de vaccination. Le dernier essai en date fut une double déception : non seulement ce vaccin ne permettait pas de prévenir l’infection par le HIV et n’avait donc aucun effet protecteur, mais plus décevant encore, il était inefficace chez les personnes infectées. A bon entendeur…

La Rédaction
-


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge