La News

News publiée le 19/03/2009

Prostate: l’intérêt du dépistage, diffu-sciences

Prostate: l’intérêt du dépistage

Une étude de très grande envergure montre que le dépistage du cancer de la prostate permet de sauver des vies.

Le dépistage du cancer de la prostate pourrait réduire de 20% le nombre des décès, selon une étude qui vient d’être publiée en ligne dans le New England Medical Journal. L’étude, à laquelle a participé la Belgique, concernait 162.000 hommes de six pays européens, âgés de 55 à 69 ans qui n’avaient pas encore bénéficié du dépistage. Les résultats viennent également d’être présentés au 24e congrès annuel de l’Association Européenne d’Urologie, qui se tient actuellement à Stockholm.

Un test simple

Un test sanguin très simple, le PSA (prostate specific antigen ou antigène prostatique spécifique) permet de suspecter précocement un agrandissement de la prostate. Ensuite, si cet antigène est augmenté, il faut interpréter les résultats car il y a quelques causes de faux positifs. Le rôle du médecin est donc important. Mais si le test s’avère réellement positif, d’autres examens doivent être entrepris pour préciser le diagnostic. Il peut s’agir d’un cancer mais ce n’est pas toujours le cas.

Traiter plus tôt

Dans l’étude qui vient d’être présentée à Stockholm, la démarche complète a été proposée aux hommes qui en ont fait partie. L’étude a commencé au début des années ’90 et a montré que le dépistage conduisait à une augmentation du taux de détection précoce des cas de cancer. Les traitements ont pu commencer plus tôt et un plus grand nombre de patients ont pu être traités de manière satisfaisante.

La Rédaction
Congrès de l’European Association of Urology


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge