La News

News publiée le 21/04/2009

Coqueluche, diffu-sciences

Coqueluche: élargir la couverture

À l’occasion de la semaine européenne de la vaccination (20 – 26 avril), la Communauté française fait la promotion de la vaccination contre la coqueluche pour les adolescents et les jeunes adultes. 

La coqueluche est une maladie très contagieuse, provoquée par une bactérie appelée bacille coquelucheux (Bordetella pertussis). Elle se transmet par les postillons de salive émis lorsqu’on tousse et éternue. Elle se caractérise par de violentes quintes de toux qui peuvent entraîner des difficultés respiratoires et des vomissements, avec un risque mortel avant l’âge de 6 mois par arrêt respiratoire ou cardiaque.

Agir en quatre étapes

Les adolescents et les jeunes adultes sont susceptibles de contracter la maladie et de la transmettre à de très jeunes nourrissons encore vulnérables malgré la vaccination. Pour cette raison, les experts recommandent la vaccination en quatre étapes. Chez les nourrissons, on administre quatre doses, dont la première est donnée dès l’âge de 2 mois. Ensuite, les autres étapes ont lieu à 3, 4 et 15 mois. Les enfants de 5-6 ans doivent recevoir une dose de rappel, qui sera répétée chez les adolescents de 14-16 ans. Enfin, toute personne adulte en contact avec les nourrissons recevra une dose de rappel.

Rappel remboursé

En Communauté française, la vaccination diphtérie-tétanos-coqueluche-poliomyélite des nourrissons et des enfants de 5-6 ans est déjà mise en place depuis 2001. La nouveauté, c’est que depuis le 1er avril 2009, le rappel contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche est en partie remboursé par l’INAMI pour les adolescents de plus de 16 ans et pour les parents ou futurs parents du nouveau-né qui n’ont pas pu en bénéficier entre 14 et 16 ans, ainsi que les membres de la fratrie entre de 16 à 18 ans dont la vaccination n’est pas à jour. A la prochaine rentrée scolaire, la Communauté française renforcera son action en faveur de la vaccination contre la coqueluche à 14-16 ans : le vaccin de rappel sera gratuit pour tous les élèves de 4ème année du secondaire.

Un simple test

A l’occasion de la semaine européenne de la vaccination, les responsables du programme de vaccination de la Communauté française souhaitent également sensibiliser, de façon ludique, le public des 14-40 ans à l’importance du bilan vaccinal. Sur le site internet, conçu par Provac et accessible au grand public ( http://www.provac.org), un test simple permet de découvrir les vaccins conseillés en fonction du profil, du mode de vie et de l’activité professionnelle. Il invite chacun à en discuter avec son médecin.

La Rédaction
D’après un communiqué de presse sur la Semaine européenne de vaccination 2009 en Communauté française : promotion de la vaccination anti-coquelucheuse et promotion de la vaccination auprès des adolescents et jeunes adultes.


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge