La News

News publiée le 05/05/2009

SIDA: utilité du traitement précoce , diffu-sciences

SIDA: utilité du traitement précoce

Traiter plus tôt le SIDA pourrait diminuer le risque de décès des patients jusqu'à 94%.

Pour la plupart des maladies, un traitement précoce fait partie du bon sens. Le SIDA constitue une exception. En effet, cette maladie n’est traitée qu'à partir d'un certain seuil de disparition des cellules immunitaires appelées " CD4+ ". Les directives des groupements scientifiques recommandent de commencer le traitement quand le taux de CD4+ est inférieur à 350 par millilitre. Les résultats d'une étude nord-américaine suggèrent qu’un traitement précoce pourrait bien sauver des vies supplémentaires : le risque de décès des patients séropositifs diminue fortement si on commence tôt.

Ne pas attendre ?

Cette étude est la première de cette amplitude à mesurer les risques de décès en fonction de l'avancement de l'infection au moment du début du traitement. Les informations ont été tirées de plusieurs banques de données d’Amérique du Nord (USA et Canada). Au total, les chercheurs ont analysé les dossiers de 17517 patients entre 1996 et 2005. Il apparaît que le risque de décès diminue de 94% chez les patients qui commencent leur traitement alors que leur taux de CD4+ est supérieur à 500 par millilitre, par rapport à ceux qui l’entament avec moins de 500. Et ceux qui démarrent avec un taux de ces cellules compris entre 350 et 500 par millilitre, voient leur risque de décès diminuer de 69% par rapport à ceux qui débutent à moins de 350.

Renforcer la tendance

La pratique actuelle tend à proposer aux patients de commencer un traitement de plus en plus tôt après la détection du virus. Cette étude est susceptible de renforcer cette tendance et éventuellement de faire évoluer les directives.

La Rédaction
D’après un communiqué de presse du centre universitaire de santé McGill (Canada) http://www.cusm.ca/media/news/item/?item_id=106045
Site bilingue français/anglais. Consulté en mai 2009.


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge