La News

News publiée le 28/05/2009

Maladie d’Alzheimer, crâne, diffu-sciences

Maladie d’Alzheimer: enfin un critère précoce?

Le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer reste difficile, pour ne pas dire impossible. Une technique rapide et simple à partir de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pourra peut-être résoudre cette difficulté.

Jusqu’à présent, la grande variabilité des images du cerveau dans la maladie d’Alzheimer ne permettait pas de dégager des critères fiables de diagnostic. Ainsi, le volume de la zone privilégiée de la mémoire (l’hippocampe), principale zone lésée par la maladie, peut être plus petit chez un individu sain que chez un malade.

Mesurer le cortex

Une équipe française dirigée par Pierre Celsis s’est attaquée à un autre critère : l’épaisseur du cortex cérébral. C’est la zone périphérique du cerveau, encore appelée substance grise et dont l’épaisseur varie peu entre les individus. La maladie d’Alzheimer affectant certaines zones corticales plus que d’autres, l’équipe a déterminé celles qui sont les plus sensibles à la maladie. La mesure de leur épaisseur moyenne permet de prédire si le patient examiné est à risque d’évoluer dans un futur proche vers une maladie d’Alzheimer. 


Trois fois sur quatre


Les données utilisées proviennent d’une vaste cohorte américaine dont les sujets, suivis pendant deux ans et présentant des troubles légers de la mémoire, sont susceptibles d’évoluer, pour une proportion impossible à déterminer au départ, vers une maladie d’Alzheimer. La mesure de l’épaisseur corticale à partir de l’examen IRM prédit correctement trois fois sur quatre (76% de prédictions exactes) l’évolution du patient dans les deux ans. Le logiciel développé par les chercheurs doit être maintenant validé par une large étude en population générale à partir des images fournies par des appareils d’IRM soigneusement réglés.

D’autres maladies ?


En modifiant les zones corticales prises en compte dans le calcul de l’épaisseur, l’équipe française espère pouvoir adapter cette technique à d’autres pathologies touchant le cortex du cerveau.

La Rédaction
-


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge