La News

News publiée le 16/06/2009

Radis, légume, diffu-sciences

Les jeunes ne mangent pas assez de fruits et de légumes

Les jeunes consomment moins de fruits et de légumes. Cette faible consommation a été liée à des facteurs économiques, sociaux, scolaires et d’insécurité alimentaire.

Les fruits et les légumes jouent un rôle important dans la prévention des maladies chroniques telles que certains cancers, les maladies cardiovasculaires, l’obésité ou le diabète. Seulement 20 % des enfants consomment la quantité recommandée, soit cinq portions par jour (une portion standard représente 80 g). Une étude française a cherché à identifier les facteurs qui peuvent freiner cette consommation.

Qu’est ce qui freine la consommation?

Les chercheurs ont utilisé les données de l’Etude nationale nutrition santé (ENNS) effectuée en 2006-2007 et qui regroupe 1627 enfants âgés de 3 à 17 ans. Les résultats de cette analyse ont montré que 58,0 % des enfants consommaient mois de 280g/j (faible consommation), 21,8% en consommaient entre 280 g et 400 g/jour (consommation moyenne) et 20,2 % en prenaient une quantité supérieure ou égale à 400 g/j (consommation optimale). Les enfants issus d’un foyer dont le chef de famille exerçait une profession libérale ou avait un niveau scolaire peu élevé, consommaient moins de fruits et de légumes. Ceci concerne aussi ceux dont le foyer est en insécurité alimentaire.

Sensibiliser les jeunes

Ces résultats mettent en évidence le fait que les facteurs sociaux, économiques et scolaires influencent la consommation des fruits et des légumes chez les enfants. Les faibles consommations ne touchent pas seulement la France mais aussi d’autres pays européens . Ceci suggère qu’une sensibilisation des jeunes est nécessaire afin d’améliorer leur habitudes rations alimentaires.

La Rédaction
Castetbon K et coll. Caractéristiques sociales et économiques associées à la consommation de fruits et légumes chez les enfants de 3 à 17ans en France métropolitaine, ENNS 2006-2007.
BEH InVS 2009; 22: 1-5.

Institut de veille sanitaire (France).
http://www.invs.sante.fr/beh/2009/22/beh_22_2009.pdf
Site en français. Consulté en juin 2009.


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge