La News

News publiée le 19/06/2009

croissance, bébé, diffu-sciences

Croître, mais pas trop rapidement

Une prise de poids trop importante au cours des trois premiers mois de la vie accroît le risque cardiovasculaire et métabolique à l’âge adulte.

La croissance pendant l’enfance apparaît comme un déterminant important de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2, plus tard dans la vie. Des chercheurs hollandais ont entrepris une étude dans le but de spécifier quelle période, dans la première année de la vie, était associée aux déterminants de ces affections (tour de taille, sensibilité à l’insuline, taux de cholestérol, taux de triglycérides…)

Une prise de poids néfaste

Ils ont regardé à quel moment et à quelle vitesse se déroulait la croissance dans la première année de la vie et ont mis ces caractéristiques en rapport avec le risque métabolique et cardiovasculaire ultérieur. C’est une étude d’observation qui a porté sur 217 sujets en bonne santé, âgés de 18 à 24 ans et pour lesquels on disposait des données de croissance. Les résultats ont montré que la prise de poids dans les trois premiers mois de la vie était associée de manière inverse à la sensibilité à l’insuline et aux concentrations du bon cholestérol (HDL-cholestérol). Ce grain de poids était également lié de manière positive au tour de taille, à la réponse à l’insuline, au rapport cholestérol total/HDL-cholestérol et à la concentration des triglycérides dans le sang à l’âge adulte. Une prise rapide du poids au cours des trois premiers mois conduit à un pourcentage supérieur de graisse corporelle, à une adiposité plus centrale et à une réduction de la sensibilité à l’insuline à l’âge adulte en comparaison à un gain de poids progressif tout au long de la première année.

Hautement probable

La prise de poids précoce mais trop rapide au cours des trois premières mois de la vie semble donc être associée à différents déterminants du risque cardiovasculaire et du diabète de type 2 à l’âge adulte.

La Rédaction
Leunissen RW, Kerkhof GF, Stijnen T et al. Timing and tempo of first-year rapid growth in relation to cardiovascular and metabolic risk profile in early adulthood. JAMA. 2009; 301: 2234-42


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge