La News

News publiée le 05/10/2009

Coeur, médecin, diffu-sciences

L’inflammation menace le coeur

Les personnes atteintes de maladies auto-immunes graves provoquant une inflammation des muscles ont un risque accru de développer des maladies cardio-vasculaires.

La polymyosite est une maladie inflammatoire qui s’attaque aux muscles. La dermatomyosite est aussi une maladie inflammatoire. Elle touche la peau, les muscles et les sont plus communes chez les femmes et les personnes âgées, mais peuvent survenir à tout âge. Ces deux maladies sont causées par un système immunitaire hyperactif, qui au lieu de combattre l’infection, attaque les tissus sains, un peu comme si le corps était devenu allergique à lui-même. S’en suit une grave inflammation des muscles conduisant à la faiblesse, à des difficultés à se déplacer et dans le cas de la dermatomyosite, à des éruptions cutanées. Il arrive que les muscles du coeur et les poumons soient aussi touchés.

Traiter l’inflammation

L’inflammation a récemment été reconnue comme l’un des facteurs de risque, parmi l’hypertension et les problèmes de cholestérol, de crises cardiaques. Les résultats d’une étude canadienne ont montré que ce facteur de risque est deux fois plus élevé chez les personnes atteintes de polymyosite et de dermatomyosite que chez le reste de la population. Les traitements immunosuppresseurs actuellement utilisés pour traiter ces deux affections pourraient diminuer le risque cardio-vasculaire. Ceci constituera une piste extrêmement intéressante pour les patients souffrant de ces maladies qui sont parfois hésitants à recevoir ce genre de traitement à cause notamment des effets secondaires de ces médicaments.

Une vision globale

Les maladies cardio-vasculaires restent la première cause de décès dans le monde et les chercheurs espèrent que ces nouveaux résultats apporteront une vue d’ensemble des progrès possibles en terme de traitement immunosuppresseur.

La Rédaction
D’après un communiqué de presse du centre universitaire de santé McGill, maladies inflammatoires et risques cardio-vasculaires: le lien est confirmé
http://www.cusm.ca/media/news/item/?item_id=108905
Site bilingue français/anglais.
Consulté en septembre 2009.


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge