La News

News publiée le 19/09/2008

cancer, ovaire, femme, maladie, diffu-sciences

Cancer de l’ovaire: un projet ambitieux

Le cancer de l’ovaire fait beaucoup de ravages chez les femmes. Les symptômes de la maladie ne sont pas toujours faciles à déceler. La seule manière de vaincre ce cancer reste le dépistage précoce.

Le cancer ovarien provoque l’un des taux de mortalité les plus élevés de toutes les maladies mais selon les études, 90 pour cent des victimes peuvent être guéries si le cancer est détecté dans les premiers stades. C’est ce que cherche à faire DOVE (Detecting OVarian cancer Early), un projet nouveau et innovateur du Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM, Canada) dont le rôle est d’aider les femmes et leurs médecins à dépister et à traiter le cancer ovarien dès les premiers stades. Les femmes attendent longtemps avant de consulter car les symptômes de ce type de cancer sont souvent très vagues. Le projet DOVE vise à favoriser le dépistage des nouveaux cas au premier stade de la maladie, moment où les chances de guérison sont maximales. Il est financé conjointement par la Fondation du CUSM et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Depuis mai 2008, grâce à DOVE, le premier Centre de diagnostic d’accès rapide au monde a déjà été établi pour le dépistage du cancer de l’ovaire. Depuis sa création, il a déjà reçu 450 appels. Les méthodes appliquées pour le dépistage consistent à repérer les femmes à risque et à leur proposer un examen médical, une échographie transvaginale et une prise de sang.

Dr Rachid Benabdillah
D’après un communiqué de presse du Centre Universitaire de Santé McGill (5 septembre 2008, Canada) : Le CUSM souligne le mois du cancer de l’ovaire par une conférence publique sur le un projet nouveau et innovateur, appelé DOVE
http://www.cusm.ca/media/news/item/?item_id=101684
Site bilingue : français/anglais. Consulté en septembre 2008


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge